top of page

Les symptômes du cancer du sein

Au cours des 20 dernières années , la science a prouvé que les auto-examens des seins n’avaient pas d’utilité puisque la plupart des masses mammaires étaient souvent bénignes. L’examen physique des seins devraient donc être effectué par votre médecin au besoin.


Les lignes directrices canadiennes suggèrent de commencer les mammographies de dépistage à l'âge de 50 ans.


Environ 10% des femmes auront un cancer du sein au cours de leur vie. Toutefois, le taux de survie s’est grandement amélioré au cours des 4 dernières décennies grâce à des avancées médicales majeures. Il existe également des signes avant-coureurs du cancer du sein, qui’il peut être utile de connaitre, surtout si vous avez des antécédents familiaux de cancer du sein. Nous discuterons de certains symptômes à des fins éducatives, mais la plupart du temps, ces symptômes ne sont pas des indicateurs de cancer. Avant de vous inquiéter, discutez de tout symptôme avec votre médecin de famille car il saura mieux les interpréter.





Mal de tête

Un cancer du sein non traité peut se propager avec le temps à d'autres parties du corps dont le cerveau, les os et les poumons. Un cancer propagé au cerveau causerait de graves maux de tête.


Une Vision Double

Comme nous l'avons dit plus tôt, le cancer du sein peut se propager à d'autres parties du corps. Rarement, il peut se propager aux nerfs crâniens, provoquant des symptômes spécifiques à ces nerfs. Il y a 12 paires de nerfs crâniens qui contrôlent les mouvements et la sensibilité autour de votre tête et de votre visage. Si le cancer se propage aux nerfs crâniens contrôlant les mouvements de l'œil (nerfs crâniens 3, 4 et 6), les yeux ne pourront pas bouger correctement et la personne développera une vision double.


Perte de Poids

Une perte de poids involontaire de 10 livres ou plus devrait être discutée avec votre médecin, car une perte de poids inexpliquée peut être un signe de cancer.


Sensibilité augmentée au niveau des seins

La plupart du temps, la sensibilité des seins est un signe de changements hormonaux dans votre corps (avant les règles ou pendant la ménopause). Si le cancer du sein touche la peau du sein (par exemple : le cancer du sein inflammatoire), il peut provoquer une sensibilité mammaire.


Changements au niveau de la peau

Les changements au niveau de la peau des seins sont pour la plupart bénins, mais certaines trouvailles justifient une discussion avec votre médecin.


En présence d'un cancer du sein, les modifications de la peau du sein peuvent inclure : rougeur, gonflement, épaississement de la peau, écoulement du mamelon, desquamation, aspect en ‘‘peau d'orange’’. En présence de l'un de ces changements, il est conseillé de consulter un médecin en temps opportun.


Démangeaison des mamelons

La plupart du temps, la démangeaison du mamelon a des causes bénignes tel l'eczéma ou les allergies cutanées. Rarement, elle représente un signe d’un cancer du sein rare appelé ‘‘maladie de Paget’’, qui affecte spécifiquement le canal du mamelon, mais implique également d'autres parties du sein.


Écoulement du mamelon

L’écoulement mamelonnaire peut avoir plusieurs causes, bien que la plupart soient bénignes. Même les tumeurs non cancéreuses (papillomes) peuvent provoquer un écoulement mammaire.


Cependant, si l'écoulement a des caractéristiques spécifiques, il peut être inquiétant (ex : écoulement d'un seul sein, sanguinolant ou clair, écoulement fréquent, masse associée, ou bien lorsqu’il n’y a aucune autre raison d'écoulement. Ceci doit être discuté avec votre médecin afin qu'il puisse mieux vous guider vers les tests appropriés si nécessaire.


Douleur osseuse

Si le cancer du sein se propage aux os (principalement la colonne vertébrale, les côtes, le bassin, les os longs des bras et des jambes), il causera de graves douleurs osseuses. Si cette propagation implique des nerfs autour de la moelle épinière, elle peut provoquer des engourdissements dans les mains ou les pieds.


Jaunisse (Ictère)

Si le cancer du sein se propage au foie, cela affectera l'architecture cellulaire normale du foie. Par conséquent, le foie ne fonctionnera pas normalement. Dans un tel cas, il y aura accumulation dans le corps de bilirubine (produit chimique jaune utilisé par le corps pour décomposer les globules rouges) provoquant le jaunissement de votre peau et de votre sclère (le blanc de vos yeux).


Si vous souhaitez discuter de vos facteurs de risque de cancers du sein, votre médecin saura vous rassurer tout en vous donnant les bonnes informations.


Parlons des symptômes de cancer du sein de manière à vous rassurer


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page