top of page

Prévention du Syndrome du Canal Carpien

Le syndrome du canal carpien, l'un des troubles nerveux les plus répandus, touche 1 à 2 % de tous les Canadiens. Si vous accomplissez des tâches qui nécessitent des mouvements puissants ou répétitifs de la main ou du poignet, votre risque de développer la maladie est accru.


Vous êtes également plus à risque de développer cette maladie si vous souffrez d'autres conditions médicales comme le diabète ou l'obésité; et les femmes sont 3 fois plus susceptibles de la développer que les hommes.


Votre nerf médian, qui va de votre cou à votre main, traverse le canal carpien avant d'atteindre vos doigts. Le canal carpien est aussi un passage pour les tendons. Si ces tendons sont enflés par des mouvements ou des activités répétés, ils finiront par serrer et pincer le nerf médian, ce qui provoquera des douleurs, des engourdissements et des picotements dans les mains et les bras, caractéristiques du syndrome du canal carpien.







Étirement des mains

Étirez les tendons et les muscles de vos poignets et de vos mains pendant quelques minutes avant de quitter la maison. Vos poignets doivent être mobilisé doucement de haut en bas. Faites une boule avec vos doigts et vos pouces, puis écartez-les. Vous pouvez mettre des mitaines entre les étirements pour garder vos mains au chaud et souples.




Éviter la sur-utilisation

Évitez d'effectuer le même travail de manière répétée pendant de longues périodes ou d'utiliser la même séquence de mouvements. Pour éviter que vos mains soient toujours dans la même position, essayez d’alterner de main. Aussi, essayez de ne pas tenir un stylo ou un téléphone fermement dans votre main.


Pour éviter de passer toute la journée dans une posture, faites des pauses fréquentes. Lorsque vous faites une pause après avoir tapé un clavier ou certains mouvements, retournez vos mains et placez vos jointures sur le bureau. Cela pourrait offrir une solution simple pour ajuster la posture de vos poignets.




Maintenir des habitudes saines d'utilisation du clavier

Essayez de garder vos poignets parallèles au sol et près de votre tronc pendant que vous tapez, afin de pouvoir maintenir une position neutre des poignets. Aucune pression ne sera exercée sur le nerf médian dans cette position.


Lorsque vous tapez des touches, utilisez les deux mains et évitez de marteler votre clavier. Essayez également de minimiser la force et la pression que vous utilisez lorsque vous effectuez d'autres tâches répétitives, telles que saisir des objets.




Une Bonne Posture

Aménagez un espace de travail ergonomique. Positionnez votre chaise et votre bureau de manière à pouvoir garder vos épaules droites au lieu de les rouler vers l'avant. Si vous vous penchez sur votre bureau, ceci peut augmenter la tension dans vos bras, vos poignets et vos mains.


Lorsque vous êtes assis, vous pouvez améliorer votre posture en gardant le dos droit et les pieds à plat sur le sol ou sur un repose-pieds. Si possible, essayez d'utiliser un bureau debout, une chaise ergonomique ou un ballon de yoga, afin de pouvoir alterner votre position de travail au cours de la journée.




Une attelle de poignet

Une attelle de poignet peut aider à maintenir votre poignet dans une position neutre, ce qui peut réduire le stress sur le canal carpien. Une attelle aide à empêcher votre poignet de se plier trop loin dans une direction. Il est important de porter une attelle de poignet avant de se coucher car vous ne pouvez pas contrôler la position de votre poignet pendant que vous dormez.


Vous pouvez réduire le stress appliqué sur le canal carpien en utilisant une attelle de poignet pour maintenir votre poignet dans une position neutre. Cela empêchera une flexion excessive de votre poignet. Étant donné que vous ne pouvez pas contrôler la posture de votre poignet pendant votre sommeil, il est également recommandé d'utiliser une attelle de poignet au coucher.

Comme vous le voyez, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour aider à prévenir le syndrome du canal carpien et vous devriez discuter de ces moyens avec votre médecin.




Parlons de prévention du Syndrome du Tunnel Carpien.



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page